Home Bricolage Patine Table Basse

Patine Table Basse

by Loumatmae

 

Si tu me suis sur Facebook ici,
tu as du voir que ces dernières semaines,
j’ai patiné !

 

 

Euh, non, c’est pas vraiment ça !

 

Je me suis essayé à
la Patine !

Ca faisait un moment que je voulais me lancer !
Tu vas me dire : « Mouais ! Et alors ? »

 

 

C’est sur, je débute,
mais il n’y a pas de raison de ne pas y arriver !
Il faut juste du temps !

 

Voici comment j’ai procédé :

 

1ère Etape : le Ponçage

 

Il faut retirer tout le vernis ou la peinture qui se trouve en surface.
Nous avons utilisé une cale à poncer.
Mais on peut aussi utiliser une ponceuse électrique
selon le bois et l’objet que l’on rénove.

 

J’ai recruté de la main d’oeuvre pour ce faire !

 

Ben quoi ?
Il faut aussi savoir déléguer !!!

 

 

Le bois doit être doux au toucher,
attention aux échardes !
Il faut bien vérifier les arêtes et les angles !

 

Bon à savoir : on ponce dans le sens du bois.

 

Du coup, c’est raté pour cette fois,
mon fils a fait de belles rayures 🙁

 

Ensuite, il faut dépoussiérer
avec un chiffon légèrement humide
ou une chiffonette attrappe poussière.
(swiffer attrappe poussièèèèère, c’est révolutionnaiiiiiiire !!!)

 

On peut aussi lessiver ou dégraisser le meuble :
mixture maison, du vinaigre blanc et du jus de citron.

 

2ème Etape : la sous couche

 

Elle n’est pas nécessaire !
On peut directement attaquer la peinture.
Mais, notre ponçage n’était pas parfait,
même grossier je dirais,
donc j’ai préféré mettre une sous couche blanche.

 

patine3

 

Après un temps de séchage,
et surtout comme je débute,
et que je n’avais aucune idée du type de bois de ma table basse,
une belle-moche couleur orangée est ressortie par endroit 🙁

 

patine4

 

Il s’agit du Tanin !
Ou alors du revêtement inconnu de ma table.

 

Bon à savoir : certains bois ont des remontées de tanin,
des taches jaunâtres ou marron,
qui ressortent quelques temps après le séchage,
à travers la peinture !

 

J’ai donc passé une couche de fond dur
ou aussi appelé bouche pores.
Comme ça, je suis sur d’être tranquille
avec la peinture définitive.

 

Mais j’aurai du faire cette opération
avant de mettre ma sous couche !
Ouais, ouais … mais je débute, n’oublies pas 🙂

 

3ème Etape : la peinture

 

C’est la meilleure partie en fait 😉
J’ai fait cette partie au rouleau.
C’est comme on veut, on peut la faire aussi au pinceau.
Ici, j’ai choisi un gris anthracite
et je trouve le rendu sympa !

 

patine5

 

Après 2 couches pour les pieds et le dessous,
et 3 bonnes couches de peinture sur le dessus
(rien que ça mais au moins ce sera nickel),
on laisse BIEN sécher !

 

4ème Etape : la Patine

 

J’ai décidé de patiner en blanc,
et uniquement le plateau.
J’ai donc préparé un jus blanc :
moitié peinture acrylique blanche, moitié eau
Dans un pot de confiture, c’est suffisant !

 

Ensuite, j’ai passé cette préparation sur ma table
au pinceau large et à l’éponge
pour donner l’effet souhaité.
Mais mon homme n’a pas adhéré 🙁

 

patine6

 

Non, non !
Ce ne sont pas des nuages dans le ciel !
C’était bien le plateau de ma table.

 

J’ai donc repassé directement une couche de peinture.

 

Bon à savoir : pas vernis, pas figé, hein !

 

Cette fois-ci, j’ai passé la peinture au pinceau plat,
et je l’ai bien étirée.
Du coup, le blanc du dessous est ressorti par endroit !
J’aime bien le rendu finalement.

 

 

Bon, l’homme n’étant toujours pas satisfait,
j’ai repassé mon jus blanc
que j’ai estompé avec une éponge humide.

 

5ème Etape : le Ponçage

 

Après séchage, on ponce la surface
à la paille de fer 000
et c’est là que la magie opère !
On peut poncer plus ou moins
les arêtes, les angles,
insister sur certains endroits,
et faire ressortir
les couches successives de peinture.
C’est selon ses goûts !

 

6ème Etape : le vernis

 

2 couches de vernis incolore plus tard :
Tadaaammmmm

 

Avant

patine11

Après

patine10

On aime … ou pas !
Mais l’essentiel,
c’est qu’à nous, ça nous plaise, lol !

 

Du coup, je suis motivé,
j’ai déjà un nouveau projet 🙂
***
Bises <3

 

0 comment

N'hésitez pas à me laisser un petit mot ? Que pensez-vous de cet article ?

error: Ce contenu est protégé, copie interdite
%d blogueurs aiment cette page :